8 Mai 1945 – Pendant qu’elle défile à Paris, l’armée française massacre à Sétif

Publié le 8 mai 2015

Sétif-Guelma 8 mai 1945
8 mai 1945 : Le jour où, en métropole, on fête la fin de la guerre, dans la colonie algérienne, l’armée française commet de nouveaux massacres : Sétif, Guelma, Kherrata… Probablement 20 000 victimes. Il se dit que le 8 mai 1945 est le début de la Guerre d’Algérie.
Notre ami PatPierre-Alban Thomas – qui a été résistant-maquisard FTP – découvre l’histoire de ce nouveau massacre par hasard. Il vous raconte comment dans ce chapitre de son histoire : Algérie 1954 – Apartheid à la française

Play

Génocide arménien et massacres coloniaux. France-Turquie : A chacun ses crimes.

Publié le 4 mai 2015

Massacres turcs et françaisLa France donne régulièrement des leçons de morale et de Droits de l’Homme.
Notamment aux Turcs, qui rechignent à reconnaitre le massacre de 1,5 millions d’arménien entre 1915-1916.
Or, la France a bien plus massacré que la Turquie de 1915. Au moins deux millions de morts, rien que pour la période 1945-1962 : Indochine, Madagascar, Algérie, Afrique noire. Sans parler des massacres commis par l’armée française lors des colonisations du 19ème siècle. Dont un million de morts en Algérie.

Play

Une Histoire du 1er mai

Publié le 27 avril 2015

1er mai-Si ce WE
Le 1er Mai n’est pas né en URSS, ni en Corée du Nord… Le 1er Mai est né en 1886 aux USA !
En France, le régime de Pétain fait de ce jour une fête. Non pas une fête des travailleurs. Mais une fête du travail, qui s’appelle toujours ainsi.
Un culte de la soumission au travail et aux patrons, à nouveau d’actualité…

Play

Qui est le terroriste de qui ?

Publié le 11 avril 2015

Terrorisme
A propos des articles du Monde Diplomatique :

Loi Macron : Le choix du « toujours moins ».

Pour en finir (vraiment) avec le terrorisme.

Sao Paulo, mégapole à sec.

Play

Comment raconter la Révolution française ? – Hommage à Albert Soboul

Publié le 7 avril 2015

Quel Robespierre raconter ?
Daniel, l’un de nos profs d’Histoire-Géo, a été l’étudiant du grand historien Albert Soboul

Play