Rafles de 1942 – La photo de Marianne

Publié le 10 avril 2017

Avril 2017 : Marine Le Pen nie la responsabilité de la France et de ses policiers dans la rafle du Vel d’Hiv.

Malgré ses tentatives de relookage, qui peut encore prétendre que le FN n’est pas un parti fasciste ?

Revenons sur l’Histoire avec cette émission initialement diffusée en 2012…
Yvette trouve un jour une photo dans son album de famille.

Sur l’image, à côté de sa grand-mère : Une dame et sa fille : Marianne

Toutes deux raflées en 1942 par les autorités françaises et livrées aux nazis…
Aujourd’hui retraitée, co-Fondatrice de l’Association de recherches et d’études historiques sur la Shoah en val de Loire (AREHSVAL), Yvette Ferrand est une chercheuse acharnée et une ardente militante contre l’oubli des persécutions que les nazis ont commis en France, avec la complicité de l’Etat Français de l’époque…

Emission avec vec notre ami le prof d’Histoire-Géo Cédric Delaunay.

Lire

Une réflexion au sujet de « Rafles de 1942 – La photo de Marianne »

  1. Salut à toi Jibédé !
    Bon ça fait un moment que je te suis et que j’apprécie tes émissions. C’est toujours un régal de voir que tu as posté quelque chose de nouveau, c’est un des petits bonheur de la journée !

    Je pose régulièrement tes émissions sur le réseau Diaspora*, bref je fais ta pub car les radios et les réflexions de qualité se font parfois rares sur la toile. J’ai l’habitude de suivre Rezo.net et plus précisément leur rubrique « Attention les oreilles » où tu as été cité plusieurs fois et c’est tant mieux !

    Je ne te cacherai pas que ton hommage à PAT m’a ému. J’ai écouté toutes les émissions que tu lui a consacré, c’était sacrément instructif pour quelqu’un comme moi qui a été berné par des cours d’Histoire bien trop « oublieux ».
    Je suis un autodidacte qui ne cesse de trouver son chemin entre les conférences d’Henri Guillemin et des bouquins comme La mémoire des vaincus de Michel Ragon en passant par Les souvenirs d’un anarchiste de Maurice Joyeux.

    Bref, cette nouvelle émission est encore une façon de rappeler que « nous » avons déjà connu en France l’expérience fasciste. Je doute que les bas du Front en tirent quelque chose pour peu qu’ils ou elles s’intéressent à tes émissions de « vilain gauchiste » comme tu aimes à le rappeler avec humour… C’est d’ailleurs grâce à toi que j’ai appris que le Front National est à l’origine un nom donné à l’unification des mouvements de résistance en France au nazisme au cours de la seconde guerre mondiale.

    Bref, je souhaite que toi et tes profs d’Histoire continuent de contribuer à faire du net un endroit où il fait bon de prendre le temps d’écouter autre chose que les âneries de France Intox comme tu le dis à juste titre.
    Tes montages me font souvent marrer et je me dis parfois qu’il y a un vrai travail qui doit te prendre du temps.
    Garde cette gnaque et on ne lâche rien.

    Amicalement, un auditeur attentionné !

Leave a Reply