3 thoughts on “Sortir de l’impasse européenne”

  1. Vous justifiez l’engagement central dans l’OTAN comme loi et horizon de défense pour les pays UE.
    Sauf que dans le traité de Lisbonne, il est marqué que l’article 42 a été abrogé…

    A moins que je n’ai mal compris, ce traité étant composé de bouts de traités antérieur dont le compilateur na pas jugé utile d’enlever la classification, qui se surajoute et/ou se mélange avec la classification de base du traité lui-même. Ceci semble tout à fait délibéré. Et le résultat est bien là : le traité est quasi-illisible, dans tous les cas ambigu, et rend très difficile toute recherche d’info précise. Que celui qui a un lien avec un texte du traité qui soit clair, veuille bien me le donner.

    Ceci dit les infos fournies sur les « pères fondateurs » de l’UE sont éclairantes sur la dynamique forcément autocratique, pour ne pas dire plus, et sur l’engagement constant auprès des USA. Je me demande même si l’ordo-libéralisme – à ce que j’ai compris un capitalisme traversé, orienté par des idéologies étatiques – n’est pas le meilleur de tordre le bras du capitalisme européen et asiatique, en faveur toujours de l’Empire, par qui et pour qui fut fondée cette UE.

  2. Salut l’équipe !

    J’écoute vos émissions depuis plusieurs années d’ailleurs je les enregistre systématiquement pour les écouter ou réécouter à loisirs.
    Ainsi les voix de André, Daniel, Philippe, Cédric me sont familières aussi j’apprécie l’éducation populaire de celles-ci qui m’ont permis de comprendre bien des choses en histoire et géographie et comme je suis abonné au Diplo j’ai une relecture grâce à vous tous.

    Je me suis permis de te mettre un commentaire sur la dernière émission au sujet de l’UPR car tout ce qu’a dit Daniel dans l’émission, Asselineau l’a dit et redit depuis 12 ans avec ses conférences en ligne sur youtube notamment sur l’implication Américaine dans le construction de l’Europe ainsi que le rôle de Walter …. dans l’architecture de cette Europe mandaté par Hitler et Mussolini.

    Bien que communiste non adhérant depuis toujours, Asselineau dans ses conférences d’éducation populaire m’a apporté plus d’arguments politiques sur l’Europe, et le rôle de américains sur le Dalai Lama, l’attribution du prix Nobel de la paix, ou le CNR, ect. que tous mes copains qui militaient au parti communiste…

    Je ne suis pas adhérant à l’UPR j’ai connu Asselineau par Annie Lacroix-Riz qui participait à l’université d’automne de l’UPR en 2013 lors d’une table ronde sur la construction Européenne.
    En revanche je constate que tout ce qu’a pu dire Asselineau depuis 12 ans est en train de se réaliser.
    Ainsi lors de la campagne de l’élection présidentiel de 2017 il était le seul candidat à mettre en avant les GOPE annonçant ainsi la suite des événements.

    Lorsqu’il avait dit sur les plateaux des communicants le rôle des « pères de l’Europe Monet et Shumann » les communicants lui tombaient dessus à bras raccourci le traitant de complotiste de populiste d’extrême droite …
    A présent ils disent qu’ils savaient tout ça et qu’il n’est pas nécessaire d’en parler…

    J’ai flirté un moment avec la FI mais sont programme n’est pas claire du tout, car Mélanchon ne veut pas sortir de l’UE pour ne pas laisser les clés à l’Allemagne…

    Mais que nous apporte l’UE?
    Nous payons une contribution annuelle de 9 à 10 milliards d’€uros tout ça pour se faire dépouiller de tout ce que nos anciens avaient réussi à construire depuis des siècles.
    Comme je l’ai mentionné dans mon message ci-dessus le programme de l’UPR est inspiré à 100% du CNR et même si Asselineau est de droite et pas d’extrême droite comme il est présenté dans les médias il est le seul à proposer un programme de libération de notre démocratie, car comme le disait Daniel pendant l’émission « modifier les traités est impossible. »
    André à raison il ne représente que 1% de l’électorat mais à sa décharge depuis le deuxième tour de la présidence de la république il a été invité sur tous les médias de service public ainsi que sur TF1 LCI exct..que 0 heure, 0 minute et 0 seconde, donc s’est dur de se faire connaître dans ces conditions.Il a du entamer une procédure juridique contre le CSA afin d’être enfin invité sur le débat qui va avoir lieu le 4 avril prochain.
    Si je t’écris tout ça se n’est pas pour faire du prosélytisme pour l’UPR mais pour éviter d’alimenter les arguments des communicants à la solde de l’UE.

    Encore une fois je vous remercie pour vos émissions, n’arrêtez surtout pas..

    Bien cordialement à vous tous

Leave a Reply