Pat – Pierre-Alban Thomas – Episode 7 – Algérie 1955 – « J’ai assisté à des tortures. Et participé à des crimes de guerre ».

Publié le 21 décembre 2016

Photos : Tirées d’un film anonyme.
Algérie : 1955 : Pat est officier de renseignement.

2ème Bureau : Collecte de renseignements sur le terrain…

L’ancien résistant traque d’autres résistants.

Il assiste à des crimes de guerre.

Et y participe parfois.
Ecoutez tous les épisodes de la série Pat ici.

Lire

Pat – Pierre-Alban Thomas – Episode 9 – Algérie 1959 – Ennemis intimes

Publié le

pat-camera-8-millimetres1959 : Pat est happé par la guerre. Où sont ses principes ?
Stage dans une « école de guerre psychologique » fréquentée par des militaires sud-américains venus apprendre les « techniques » de l’armée française. Très en pointe en torture et contre-guérilla…

Pour revenir sur l’Opération Résurrection, le putsch de 1958 qui met De Gaulle au pouvoir, c’est ici.
Pour voir le documentaire « L’ennemi intime », c’est ici.
Ecoutez tous les épisodes de la série Pat ici.

Lire

Pat – Pierre-Alban Thomas – Episode 10 – Algérie 1961 – Crimes. Complots. Et coups d’état.

Publié le

Pat-61-Putsch Il y-a eu deux complots et putschs en 1958 et 1961.
Celui de 1958 réussit, et met De Gaulle au pouvoir.
Celui de 1961 échoue… grâce à des officiers comme Pat

Ecoutez tous les épisodes de la série Pat ici.

Lire

Pat – Pierre-Alban Thomas – Episode 11 – Pour l’honneur de l’armée.

Publié le

pat-en-1945-1960-2015Au lieu de devenir enseignant, Pat a fait la guerre pendant 22 ans.

Résistant devenu militaire de carrière par profonde conviction républicaine, il a longtemps gardé le silence à propos des horreurs des guerres coloniales d’Indochine et d’Algérie.

Pat ne s’est pas fait que des amis en racontant des vérités douloureuses… qui ne se disent pas. Ou peu.

Mais ce qui est criminel, ce n’est pas de parler du crime.

C’est de l’avoir commis…

Ecoutez tous les épisodes de la série Pat ici.

Lire

8 Mai 1945 – Pendant qu’elle défile à Paris, l’armée française massacre à Sétif

Publié le 8 mai 2015

Sétif-Guelma 8 mai 1945
8 mai 1945 : Le jour où, en métropole, on fête la fin de la guerre, dans la colonie algérienne, l’armée française commet de nouveaux massacres : Sétif, Guelma, Kherrata… Probablement 20 000 victimes. Il se dit que le 8 mai 1945 est le début de la Guerre d’Algérie.
Notre ami PatPierre-Alban Thomas – qui a été résistant-maquisard FTP – découvre l’histoire de ce nouveau massacre par hasard. Il vous raconte comment dans ce chapitre de son histoire : Algérie 1954 – Apartheid à la française

Lire