Radio Garage – Episode 3/3 – Faites du bruit ! … Mais fermez vos gueules !

Publié le 29 janvier 2016

TSF-TransistorL’anti-fascisme – et donc l’opposition au FN – sont les seules orientations politiques que Radio Béton aie jamais clairement affichées, du moins à ses débuts.

Mais au fil des ans – à l’instar d’une société qui glisse progressivement à droite – la conscience politique à Béton s’étiole au profit de flots de musiques qui ne disent plus grand chose.

Si « Faites du bruit » est devenu un slogan de concert… l’époque est à fermer sa gueule.

Années 80 : Face au rouleau compresseur de l’industrie de la musique commerciale, diffuser des artistes « alternatifs » a encore une allure d’acte politique. On ne milite plus, mais au moins on ne consomme plus de musiques de supermarché. Courte illusion puisque le business sait tout récupérer pour le revendre, y compris les attitudes anticonsuméristes de façade. Puis la mode « alternative » cède la place à d’autres produits de consommation musicale… sans messages.

Autre objectif politique de Radio Béton, réussi depuis 30 ans celui-là : culture populaire dans la ville. Pour une cotisation modique, accès facile à un micro et des ondes sans censure ! Radio libre !

Et toujours avec le soucis d’offrir des tarifs abordables, la radio organise des festivals d’une exceptionnelle qualité, comme Aucard de Tours ou le génial et défunt Au nom de la Loire (gratuit). Quand Radio Béton excelle, ce n’est pas quand elle fait de la radio, mais quelques jours par an, quand elle organise un festival

Lire