Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?

Publié le 14 octobre 2019

Les gouvernements qui se succèdent depuis des décennies sont au service de l’oligarchie financière. Et sabotent volontairement l’école. Dont l’enseignement de l’Histoire. On ne peut pas savoir où l’on va, si l’on ne sait pas d’où l’on vient.

Mieux vaut un troupeau sans passé, sans compréhension de son présent… et donc sans avenir… Plutôt qu’un peuple instruit, éclairé, conscient de l’Histoire de ses conquêtes sociales… 

Et si, conscients de notre Histoire populaire, les gens s’en inspiraient ?

Certes, depuis Jules Ferry, l’enseignement de l’Histoire a toujours été de la propagande.

Avec nos profs d’Histoire-Géo en colère, autour de l’article du Monde Diplomatique : La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école.

 

Lire

Manuels scolaires – Histoire ou propagande ?

Publié le 16 septembre 2019

Il y a encore peu de temps, l’école de la République enseignait la supériorité de la « race blanche ». Ci-dessus : Une planche de dictionnaire.
Notre ami André a enseigné l’Histoire-Géo pendant toute une carrière. Malgré les réformes successives, malgré la hiérarchie, malgré l’idéologie capitaliste instillée dans les programmes scolaires… André a tenté de transmettre une Histoire honnête, parfois très éloignée des analyses officielles…

Les programmes et manuels scolaires seraient-ils des outils de propagande ?

L’enseignement de l’Histoire selon l’Education Nationale est-il compatible avec l’éthique de l’historien ?

Il y a-t il une volonté délibérée du pouvoir de saboter l’enseignement de l’Histoire ?  De faire de nous un peuple sans passé, flottant dans un éternel présent… sans avenir ?

On vous le dit souvent : On ne peut pas savoir où l’on va… si l’on ne sait pas d’où l’on vient… Faire de l’Histoire, c’est faire de la politique au présent !

Première diffusion : 2012.

Lire

Bernard Friot – Lutter commence par la maîtrise du récit de notre Histoire Populaire

Publié le 29 décembre 2018

On ne peut pas savoir où l’on est, ni où l’on va… si l’on ne sait pas d’où l’on vient… Petite Histoire de « la Sécu » avec le sociologue Bernard Friot.

Qu’ils se prétendent « de gauche », ou qu’ils s’assument de droite, les gouvernements qui se succèdent au service du capital détruisent nos conquêtes sociales : – Retraites. Services publics : Trains. Universités. Hôpitaux… et bientôt : La Sécu ! … A quand la fin du remboursement du toubib et des médocs ?

Conquis sociaux sabotés, privatisés, livrés au marché, pour que quelques riches se fassent du fric… au détriment de tous.

Des propagandes historiques nous racontent que la Sécurité Sociale aurait été créée en 1945, sous De Gaulle : Faux : Le Régime Général de la Sécurité Sociale est construit en 1946 par le courageux ministre communiste Ambroise Croizat… à qui l’on doit aussi le système des retraites.

A écouter aussi  :  Conversation avec Franck Lepage : Education Populaire : Fabriquer du temps de cerveau disponible pour la Révolution.

Lire

Game of Thrones – De l’Histoire à la série – Episode 1/2 – De Spartacus… aux tondues de 1944

Publié le 6 novembre 2018

Humiliation publique de Cersei Lannister dans Game of Thrones …  Et femmes tondues en 1944…

Dans son nouveau livre, –  Game of Thrones – De l’Histoire à la série – , notre ami le prof d’Histoire-Géo Cédric Delaunay recense des faits, des lieux et des personnages historiques qui ont inspiré cette fiction :

Du mur d’Hadrien… au mur du Nord…   De la révolte de Spartacus… à celle de Daenerys…   De l’assassinat de César… à celui de John Snow…

Dans Game of Thrones, les Noces Pourpres voient le massacre des convives d’un banquet. L’Histoire réelle regorge de telles tueries…

Game of Thrones peut aussi évoquer des événements historiques… qui n’ont pas inspiré l’auteur. Par exemple, devant l’humiliation publique de Cersei, un téléspectateur français peut penser… aux femmes tondues en 1944…   L’épisode suivant est ici.

Lire

Game of Thrones – De l’Histoire à la série – Episode 2/2 – De la secte des assassins… au dieu multiface

Publié le 5 novembre 2018

Illustration du Livre des merveilles de Marco Polo (vers 1410) : Vieux de la montagne (chapeau-rouge) dans son faux paradis.

Toujours avec Cédric Delaunay et son nouveau livre : Game of Thrones, de l’Histoire à la série…    L’épisode précédent est ici.

Lire