Le Brésil est-il fasciste ? … Les gilets jaunes sont-ils des chemises brunes ?

Publié le 26 novembre 2018

Autour de l’article du Monde Diplomatique.
Comme dans les années 1920-1930, au Brésil comme ailleurs… quand l’illusion démocratique ne fonctionne plus, la bourgeoisie peut recourir au fascisme.

En France, les médias présentent les gilets jaunes… comme des chemises brunes…

Signe que l’oligarchie financière redoute cette incontrôlable jacquerie, véritable révolte populaire contre une nouvelle injustice fiscale.

En 1789, c’est une injustice fiscale qui déclencha une certaine révolte…

Lire

GAFA – Si c’est gratuit, c’est vous le produit !

Publié le 22 octobre 2018

Autour des articles du Monde Diplomatique :
Internet : GAFA : Mettre fin au trafic des données personnelles.

PAC : Une politique agricole si peu commune.

USA-Chine : Où s’arrêtera l’escalade des sanctions ?
Voir l’interview de Jean-Baptiste Mallet, journaliste du Diplo auteur de l’article Le système Pierre Rabhi.

Lire

Macron : Président des riches en guerre contre le peuple

Publié le 4 mai 2018

Autour des articles du Monde Diplomatique :

L’intérêt général à la casse : les fonctionnaires voilà l’ennemi. Macron, Président des riches, veut détruire ce qui reste de nos conquêtes sociales. Les cheminots en grève sont le dernier rempart avant la casse de l’hôpital, de l’école, des retraites, de la Sécu… des services publics, et donc des fonctionnaires…

Des postiers aussi sont en lutte. Comme Gaël Quirante, licencié par La Poste pour exercice de droit syndical. Gaël s’explique dans l’émission.

A quoi sert Spinoza ? : Aujourd’hui très à la mode, Spinoza est accaparé de gauche et de droite, de Macron à Lordon…

Non violence et lutte des classes, le dernier combat de Martin Luter King. L’Histoire officielle cantonne Martin Luther King au combat antiraciste. En oubliant que le pasteur était aussi très rouge…

Lire

Venezuela : Des « dictateurs » ? … démocratiquement élus

Publié le 6 avril 2018

France Intox en tête, les médias dominants font passer le Vénézuela pour une dictature. Et Hugo Chavez pour un Staline des cocotiers. Or, de 1999 à nos jours, Chavez – puis son successeur Maduro – ont toujours été légalement et démocratiquement élus par le peuple vénézuélien. En 2002, ce peuple a même sauvé le régime chaviste d’un coup d’état fomenté par l’oligarchie, qui veut retrouver le contrôle du pétrole.

En redistribuant les profits pétroliers, les chavistes ont mis en place de réelles politiques de gauche. Avec de réels progrès : Nouvelle Constitution : Plus de consultations, de participation… Baisse de la pauvreté. Amélioration de la santé, de l’éducation, des services publics, des infrastructures…

La crise pétrolière a tari cette politique sociale… financée par l’or noir. Et les problèmes de corruption et d’étranglement économique perdurent.

Soutenue par le capitalisme occidental, l’oligarchie vénézuélienne ne cesse d’oeuvrer au renversement de Présidents pourtant élus.

USA et Europe souhaitent en finir avec la vague de gouvernements de gauche élus dans toute l’Amérique du Sud des années 2000 : Venezuela, Brésil, Equateur, Bolivie, Chili…

Entretien avec Christophe Ventura – Journaliste au Monde Diplomatique – Chercheur à l’IRIS – (Institut de Relations Internationales et Stratégiques).

Lire

Assistanat : C’est pour les riches !

Publié le 26 février 2018

Autour des articles du Monde Diplomatique de Février 2018 :
– Immigration : Intégration, la grande obsession.
– Riches : Le fléau de l’assistanat.

« L’état providence » français ne fonctionne plus très bien…

Sauf pour les plus riches et pour les grosses entreprises, qui sont les vrais assistés.

Et qui coûtent d’astronomiques fortunes aux contribuables…

Ce ne sont pas les pauvres qui nous appauvrissent…
– Fin de l’ONU ? : L’ordre international piétiné par ses garants.

 

Lire