Fake news : Les extrêmes se rejoignent

Publié le 6 mai 2019

Autour des articles du Monde Diplomatique :
Les extrêmes se rejoignent : De 1789 à nos jours : Petite Histoire d’une absurdité devenue un lieu commun. Comment faire passer l’extrême-gauche pour l’extrême-droite ? Les communistes pour des nazis. Mélenchon pour Le Pen… Objectif : Viser à un « juste-milieu », un « centre »… qui est évidemment à droite…
Fake News : Le plus gros bobard de la fin du XXème siècle : Les plus gros fabricants de fake-news sont les états. Exemple : Les supposées armes de destruction massive de Saddam Hussein, mensonge qui permit aux USA de faire la guerre d’Irak de 2003. Ou, en 1999, comment l’OTAN diffusa de fausses nouvelles pour guerroyer en Yougoslavie…
Les fake-news peuvent aussi masquer d’authentiques complots
A étudier : Carte du Monde Diplomatique : Médias français, qui possède quoi ?

Lire

3 thoughts on “Fake news : Les extrêmes se rejoignent”

  1. Cette émission sur le sujet des extrêmes met en lumière l’outil numéro un servant à invalider toute parole radicale, l’injonction faite à toute forme de militantisme (surtout radical), féminisme, afroféminisme, antispécisme, anticapitalisme, écologie… L’injonction permanent à la très sainte « *MO-DE-RA-TION* », celle qui rend instantanément toute féministe sympa, tout végane agréable, tout militant de bonne compagnie : le militant qui ne l’est que par « choix personnel », qui respect « le choix » des autres (ceux qui en général n’ont rien choisit), et surtout qui ferme sa gueule. (qui ne milite pas et n’a aucun discours politique quoi…)
    11 ans que je milite, 11 ans que je lis et entends cette injonction (qui n’est même pas un argument) dans le top 1 des réponses faites au moindre début de bout d’évocation d’une lutte sociale médiatiquement méprisée.
    Ok pour une évolution des droits, mais faut rien bousculer, faut déranger personne, faut toucher à aucun privilège, et si ça pouvait se faire sans obliger au moindre effort de quiconque, là ça serait toléré.

  2. Excellente émission sur les fake-news !

    ça me fait penser à une chose : il serait peut-être bon d’en envoyer une copie à la plupart des journalistes qui ont pleurniché parce qu’ils s’étaient fait botter le cul sur les rond-points, peut-être qu’ils commenceraient à comprendre la méfiance qu’ont les gens vis-à-vis de leur « profession ».

  3. Bonjour, eh ouais putain MERCI.

    J’approche la cinquantaine et je dois dire que je m’interesse à l’Histoire seulement depuis 3, 4 ans, et là bha ça change ma vie , dans les discutions je peux argumenter, surtout quand on commence à écouter des historiens qui sont de notre bord, et le mien de bord il se situe à gauche, mais bien à gauche, voire tendance des premiers syndicalistes.
    A ce sujet je voudrais savoir si vous avez déjà sortie un numéro sur les syndicats , création , traitrise , syndicats patronaux (cftc-> cfdt) ?

    En tous cas encore une fois MERCI, grace à vous je peux instruire mes enfants, quand je vois ce qu’il leur raconte sur la révolution c’est à pleurer.

    MERCI.

    Réponse : Salut Fabrice ! Merci pour ton message.

    Pour ce qui relève des syndicats, ou de tout autre thème, sers toi du moteur de recherche du site, en haut à gauche, et tape-y les mots clés ou dates qui qui t’intéressent. Il pourrait en ressortir des trucs… Comme cette émission

    Bise !

Leave a Reply