Histoire des droites françaises – 5/7 – « Plutôt Hitler que le Front Populaire ! »

Publié le 1 juin 2013

De 1914 à 1944 : France : Berceau du fachisme.

Histoire de l’une des plus monstrueuses trahisons de la droite française vis à vis du pays.

Ou comment, dès les années 30, les milieux d’affaires français optent pour le fascisme et choisissent la défaite face aux Nazis.

Une heure avec nos historiens André et Cédric.

Lire

9 thoughts on “Histoire des droites françaises – 5/7 – « Plutôt Hitler que le Front Populaire ! »”

  1. Jean Mathé, né en 1886 à Murat, Cantal, était un dirigeant syndicaliste des PTT. Personnalité controversée, pacifiste intégral, ce fut lui qui, en mars 1936 lors du Congrès d’unification de la CGT à Toulouse, formulait la pensée de ses amis en une phrase : « Plutôt la servitude que la guerre ».

  2. Existe-t’il quelque part une version texte de ces enregistrements ?
    Merci

  3. Ben ouais, Philippe, y’a des mecs, après 14/18, qui préféraient la servitude à la guerre… »La servitude, on en sort, la guerre, on en meurt »! Ils parlaient des guerres « bourgeoises », celles que l’on va faire pour que les fils des industriels puissent rester vivant et reprendre la boite de papa…

  4. Bonjour ,

    j’aimerais savoir quel homme (politique?) prononce ces paroles à 07:31 ? « Il ne nous reste plus rien, il ne nous reste que la race. c’est dans ce creuset de la race que se fondera la France future. »

    Merci d’avance,

    Foued

  5. Salut Foued !

    Je ne peux hélas pas te répondre.

    Je collectionne des archives sonores depuis des années, et je n’ai pas toujours eu de méthode pour les classer et savoir « Qui, quand, où ».
    Je sais juste que ça date de l’occupation, et je suppose qu’il s’agit de propagande diffusée sur Radio Paris.
    Désolé. J’essaie depuis quelques années d’archiver avec plus de méthode.

    Bien amicalement,

    La Voix Off.

Leave a Reply